Adieu mes dents du bonheur !

0

Lorsqu’on parle de diastème, pour les amateurs de football, on pense tout de suite au célèbre joueur brésilien Ronaldo et à l’espacement entre ses incisives supérieures, ou encore à l’artiste française Vanessa Paradis.

Qu’est ce qu’un diastème ?

Le diastème, encore appelé « dents du bonheur » ou « dents de la chance » est un espacement entre deux dents normalement adjacentes, plus particulièrement entre les deux incisives de la mâchoire supérieure. Dans certains pays, il est réputé apporter de la chance et du bonheur à ceux qui possèdent cette caractéristique. En Afrique, plus particulièrement dans des pays comme le Nigéria et le Cameroun, il est considéré comme un signe de beauté. Le diastème peut se trouver à plusieurs niveaux (inférieur, supérieur), et parfois être généralisé lorsque toutes les dents sont indépendantes.

Quelles sont les causes du diastème ?

Le diastème peut être congénital ou acquis. Les hormones ont une certaine influence lors de la formation dentaire. En fonction de leur sécrétion, il peut arriver que certaines dents définitives ne poussent pas. Dans certains cas, un espacement ou une irrégularité d’alignement entre les dents survient. Parfois aussi, le diastème peut être temporaire. C’est le cas à l’adolescence, et un appareil dentaire est la solution pour corriger l’alignement des dents.

Le diastème peut également être causé par un accident. On parle alors de diastème acquis. Dans le cas d’un traumatisme de la face, un diastème inférieure peut apparaître lorsqu’il y a une fracture mandibulaire.

Dans le cadre esthétique, le diastème peut être créé par orthodontie.

Comment fermer un diastème ?

En règle générale, il est recommandé de fermer les diastèmes parce qu’ils peuvent entraîner d’importants problèmes de prononciation, ainsi que des complexes physiques.

Les appareillages orthodontiques : les brackets

Il existe plusieurs appareillages orthodontiques pour corriger le diastème, la plupart étant amovibles. Mais les orthodontistes préfèrent les brackets. Les brackets sont de petites plaquettes métalliques ou en céramique collées sur la surface des dents et destinés à maintenir l’arc dans les traitements. Ils peuvent également être transparents. Il s’agit d’un appareillage assez semblable aux bagues qu’il faut porter plusieurs mois si on souhaite fermer l’espace entre les dents.

Le recours à la chirurgie

Dans certains cas, les appareils orthodontiques ne sont pas efficaces. Il existe parfois un filet situé entre la lèvre supérieure et la gencive appelé frein labial court. Il agit sur l’emplacement des dents lors de leur pousse successive. Dans ce contexte, il est nécessaire d’avoir recours à une opération chirurgicale pour couper le frein labial. Le diastème devrait normalement disparaître dans les 6 à 10 mois suivant l’opération.

La pose de facettes

A côté des deux solutions précédentes, on retrouve la pose de facettes uniquement pour les adultes. Les facettes permettent de corriger l’espacement entre les dents et de masquer l’irrégularité de leur alignement.

Parfois aussi, l’on procède à l’extraction de certaines dents qui sont remplacées par des implants permettant d’assurer l’harmonie de la dentition.

Partagez

Laissez un commentaire