SubliSmile centre de cosmétique dentaire

Dents sensibles : que faire ?

0

Le simple contact avec un liquide chaud ou froid, ou avec des aliments sucrés ou salés vous déclenche des douleurs ? Vous souffrez sûrement d’hypersensibilité dentaire.

Qu’est ce que l’hypersensibilité dentaire ?

L’hypersensibilité dentaire, communément appelée « dents sensibles » est un problème fréquent et très désagréable. Elle se manifeste par des douleurs intermittentes et des gênes plus ou moins violentes. La première cause de l’hypersensibilité dentaire est la destruction de l’émail. Cette dernière peut avoir plusieurs origines.

Les causes de l’hypersensibilité dentaire

La consommation de produits trop sucrés encourage l’activité des bactéries qui à leur tour sécrète un acide. C’est cet acide qui attaque l’émail et favorise son érosion. L’émail se déminéralise également lorsqu’il est en contact avec des substances acides. D’autre part, un mauvais brossage des dents ou l’utilisation d’un dentifrice trop décapant peut affecter vos dents. Il est également possible qu’une fissure dans la dent ou une carie entraîne une hypersensibilité dentaire.

La sensibilité des dents peut également être causée par le déchaussement des dents. Ce phénomène se produit le plus souvent à l’âge adulte. La gencive saine couvre la surface de la racine des dents, protégeant ainsi le cément et la dentine. Lorsque la gencive se rétracte, la surface de la racine de la dent se libère, et les terminaisons nerveuses qui sont ainsi activées envoient un message douloureux.

L’hypersensibilité dentaire peut également être due au grincement des dents dans la nuit.

Que faire en cas de dents sensibles ?

Consulter un dentiste

La première solution à envisager lorsque vous avez les dents sensibles est de consulter un dentiste. Ce dernier est mieux placé pour déterminer la cause de cette hypersensibilité dentaire et vous indiquer le meilleur traitement. En effet, en fonction de la gravité du mal, le dentiste peut choisir de recourir à l’obturation du collet dentaire, ou tout simplement vous prescrire l’utilisation d’un dentifrice ou d’un bain de bouche spécial.

Changer les habitudes liées à l’hygiène dentaire

En effet, une technique de brossage mal adaptée peut provoquer des douleurs. Evitez donc le brossage trop vigoureux et horizontal. Parfois aussi, la brosse elle-même est responsable de ce désagrément. Assurez-vous que votre brosse est souple, ou alors utilisez une brosse électrique. Evitez également les dentifrices trop décapants et pensez aux dentifrices spécial « dents sensibles ». Vous pourrez également utilisés des bains de bouches riches en minéraux. Ces derniers sont généralement délivrés sous prescription médicale.

Réduire la consommation en sucre

Comme toujours, le sucre est montré du doigt, la raison étant qu’il favorise l’activité des bactéries qui se trouvent sur les dents. Il faut donc éviter de manger au maximum entre les repas. Par exemple, un paquet de biscuits grignotés tout au long de l’après midi fait plus de mal à vos dents que s’il était avalé en une fois. Et si vous ne pouvez vous empêcher de grignoter, préférez des produits riches en lipides et en protéines qui protègent les dents contre l’action acide des bactéries. Mangez par exemple du fromage.

Partagez

Laissez un commentaire