Les 4 points principaux à savoir sur le composite dentaire

0

Dans le domaine de la dentisterie, la technologie et les techniques de traitement des dents deviennent de plus en plus avancées. Aujourd’hui, les dentistes et leurs patients se tournent davantage sur le composite dentaire en termes de soins des dents. Ci-dessous seront expliqués les quatre points principaux à savoir sur ce composite dont la définition et la composition, la mise en place, les avantages et les inconvénients.

Définition et composition du composite

Le composite dentaire ou résine composite dentaire se définit comme étant un matériau en résine synthétique utilisé pour boucher ou pour restituer une ou des dents. Il contient trois éléments, dont la matrice polymère (méthacrylate de méthyle), l’agent de liaison et les particules de remplissage. Ces derniers assurent l’amélioration des qualités des composites.

La mise en place d’un composite

La mise en place d’un composite dentaire se fait en quatre étapes bien distinctes. La première étape consiste au mordançage de l’émail dentaire. Dans cette étape, un gel phosphorique dilué est appliqué sur la surface de la dent. Pour ce qui en est de la deuxième étape, il s’agit de l’application de l’agent de liaison par un pinceau et durci par un rayon lumineux. La troisième étape concerne la mise en place du composite sur la dent concernée. Il est possible que des retouches aient lieu dans cette étape. Enfin, il y a la sculpture et la finition des composites. Une fois le composite dentaire durci, il peut être sculpté et poli pour être brillant et luminescent, proche de la couleur de la dent naturelle.

Les avantages d’un composite dentaire

Le composite dentaire présente de nombreux avantages. Parmi ces avantages figure l’esthétique du composite. Aussi, ce dernier est largement plus conservateur et réversible par rapport à l’amalgame en ce qui concerne le traitement. Le traitement de la dent aussi se fait très rapidement, car une seule séance suffit. Un autre avantage se situe au niveau du prix de traitement. Il est moins coûteux et dans la plupart du temps remboursé par la sécurité sociale. Le composite dentaire peut aussi être utilisé pour corriger légèrement la forme des dents comme les allonger, les arrondir ou encore fermer les espaces entre elles. Si une dent est tachée ou a des défauts, une retouche de composite peut la corriger.

Les inconvénients des composites dentaires

Comme toute chose, les composites dentaires présentent quelques inconvénients. La durée de vie du composite n’est pas assez longue, car elle est en moyenne de 3 ans. Il y a également le risque de décollement en cas de choc intense. Chez certains patients, le composite n’est pas toléré par la gencive et entraine des gingivites. Lorsque ce matériau se dégrade, il engendre une mauvaise haleine. Il ne supporte pas assez le thé, le café, le tabac et le vin rouge. Enfin, si le volume de composite utilisé n’est pas bien calculé et devient important par rapport aux parois de la dent, la résistance mécanique sera très réduite.

Partagez

Laissez un commentaire