Quels sont les impacts du tabac sur la gencive ?

0

Le tabac n’a jamais eu d’impacts positifs pour le corps de l’homme que ce soit pour les organes respiratoires, les autres organes, mais aussi pour la santé dentaire. En parlant de santé dentaire, le tabac nuit vraiment celle de la gencive. Dans le présent article, les impacts du tabac sur la gencive seront détaillés.

La carie des enfants

Selon les études menées par les spécialistes, les enfants des sujets fumeurs développent plus rapidement des caries dentaires par rapport aux enfants des non-fumeurs. Les gencives des enfants des fumeurs ont souvent des gencives très fragiles et le risque de la malformation des dents est assez élevé.

Moins de défense au niveau des gencives

Le tabac, plus précisément la nicotine empêche la bonne circulation du sang au niveau de la gencive et seule une très petite quantité d’oxygène l’atteint. Tout cela réduit le mécanisme de défense de la gencive face à toutes les bactéries. De ce fait, les plaques dentaires deviennent de plus en plus agressives et attaquent directement la gencive. Il se peut que la gencive ne saigne pas et pourtant, elle est atteinte par le tabac. Elle ne saigne pas faute de quantité de sang et d’oxygène.

La perturbation de la flore bactérienne et dommage cellulaire

Comme il y a moins de défense au niveau de la gencive, la flore bactérienne est aussi perturbée. De ce fait, le risque d’affection par les bactéries pathogènes est assez élevé. Les tissus de soutien des dents sont les plus atteints. Avec le temps, sans aucun traitement, les cellules de la gencive sont de plus en endommagées. D’où la progression des différentes maladies parodontites.

La gingivite

La forte consommation de tabac peut aussi être l’origine de la gingivite. Au contact avec la nicotine, la gencive est irritée et une inflammation apparait. Le développement de la gingivite est assez rapide contrairement au traitement. Dans la plupart du temps, elle est très douloureuse, sous forme aigüe chez les fumeurs. Ainsi, on l’appelle la gingivite ulcéronécrosante.

La parodontite

La parodontite est une forme plus avancée de la gingivite. Le tabac détruit les cellules de la gencive ainsi que tous les tissus qui supportent les dents. Les gencives commencent à se détacher petit à petit jusqu’à ce que l’espace entre les dents et la gencive soit très profonde. Des fois même, les dents finissent par tomber. Selon les médecins, le risque de développement de cette maladie est 4 fois plus élevé chez le fumeur, comparé à une personne non-fumeurs. Il est nécessaire de noter qu’il existe trois phases en ce qui concerne la parodontite. Il y a la phase débutante, la phase modérée et la phase avancée.

Les graves lésions et le cancer des gencives

Le cancer des gencives fait partie des impacts les plus graves du tabac sur la gencive. Un sujet fumeurs est exposé à 6 fois plus au risque du cancer de la bouche et celui de la gencive. Mais pour ce qui en est des personnes qui prennent le tabac sans le fumer comme le fait de chiquer, de sucer ou de priser, elles courent jusqu’à 50 plus de risque en termes de développement du cancer de la bouche et celui des gencives. Dans la plupart du temps, environ 90% des cas, la forme la plus commune est le carcinome épidermoïde.

Partagez

Laissez un commentaire