Quels traitements pour la récession gingivale

0

La récession gingivale ou dénudations radiculaires, récession parodontale ou encore récession tissulaire marginale est le fait où la gencive se rétracte à certains endroits. De ce fait, la racine de la dent se dénude. Ce cas peut être douloureux ou gênant chez l’individu concerné. Ci-dessous, nous allons essayer de voir quels sont les traitements les plus adaptés à ce problème.

Une bonne hygiène dentaire

La toute première chose à voir lorsqu’on souffre d’une récession gingivale est de voir de plus près voire améliorer l’hygiène dentaire. Il est indispensable de toujours se brosser les dents après chaque repas (trois fois par jour normalement). Aussi, il est conseillé d’utiliser du fil dentaire pour éliminer les détritus d’aliments collés entre les dents. Le détartrage et le surfaçage chez le dentiste doivent également se faire de temps en temps. Le détartrage consiste à l’élimination des tartres dans les poches situées autour des dents. Le surfaçage quant à lui, c’est l’élimination des plaques dentaires sur la surface des dents. Le but état d’éliminer tout ce qui est pathologies pouvant engendrer les problèmes au niveau de la gencive et au niveau des dents.

Une bonne technique de brossage des dents

La technique de brossage des dents est aussi l’un des facteurs qui favorisent le déchaussement des gencives. De ce fait, il faut savoir bien brosser ses dents. La gencive doit être nettoyée par la brosse à dents de manière très douce pour ne pas l’agresser. Il ne faut surtout pas trop forcer lorsqu’on brosse les dents. Notons aussi que le choix de la brosse à dents ne doit pas être négligé. Elle doit être souple et à soie.

La greffe gingivale

La greffe gingivale, comme son nom l’indique, est une greffe réalisée sur la gencive dans le but d’arrêter l’évolution de la récession gingivale. Elle consiste alors à recouvrir la racine dénudée tout en diminuant l’hypersensibilité dentinaire liée à l’exposition de la racine. Cette greffe peut être de pleine épaisseur ou de conjonctif enfoui. Aussi, elle peut être un lambeau déplacé latéralement ou coronairement ou encore positionné apicalement.

La chirurgie d’assainissement

Pour traiter la récession gingivale, la chirurgie d’assainissement est aussi envisageable. Elle consiste en effet à réduire les différentes poches profondes d’une profondeur supérieure à 5 mm sur les gencives. Aussi, elle permet de débrider toutes les lésions gingivales existantes.

Autres traitements

Il existe de nombreux autres traitements pour la gencive qui se rétracte à certains endroits. Parmi ces traitements figure le port d’une gouttière pendant la nuit. Cette dernière absorbera toutes les forces occlusales excessives. À titre informatif, la gouttière peut se réaliser dans un laboratoire dentaire. Elle est faite sur mesure et moulée sur une plaque en plastique. À part la gouttière, il y a également le traitement de la récession gingivale par l’algue chlorella. Celle-ci est reconnue pour ses propriétés cicatrisantes. Il suffit d’appliquer une poudre de cette algue sur la gencive qui se rétracte. Laisser agir pendant cinq minutes et rincer avec de l’eau. L’algue chlorella peut aussi se présenter sous forme de solution de poudre à appliquer avec un compte-gouttes.

 

Partagez

Laissez un commentaire