Bruxisme ou grincement des dents, est-ce grave?

0

Comment définir le bruxisme ?

L’on pense souvent à tort que le bruxisme se définit uniquement et simplement par le fait de grincer des dents. Mais en réalité, il existe deux types de bruxisme.  Le premier se réfère au grincement intempestif des dents inférieures contre celles du maxillaire supérieur.  Le deuxième type quant à lui désigne le serrement prolongé, involontaire et excessif des mâchoires.  Dans les deux cas il touche de manière prépondérante les enfants et les adolescents.  Plus l’on avance en âge et plus la proportion de personnes atteintes de bruxisme diminue.

 

Est-ce que je souffre de bruxisme ?

La personne affectée n’est pas toujours consciente de grincer dès des dents, notamment parce que cette activité se produit dans la plupart des cas de manière nocturne.  Mais divers symptômes permettent généralement de détecter un type ou un autre de bruxisme, et en particulier : Une raideur dans les mâchoires au réveil, maux de tête et d’oreilles, difficulté pour mastiquer et d’une manière générale pour ouvrir la bouche, grande fatigue alors que vous avez bien dormi, sensibilité plus importante au chaud et au froid…

 

Pourquoi l’on grince des dents ?

De nombreuses études ont permises de mettre en évidence que les cas les plus fréquents sont causés par une malocclusion autrement dit un mauvais alignement des dents. Il existe cependant plusieurs types de malocclusion.  Deux autres facteurs responsables du bruxisme peuvent être cités : l’anxiété mais aussi le tabac.  Dans ces cas-là, il s’agira de déterminer les raisons à l’origine du stress et la consultation d’un psychologue pourra s’avérer bénéfique pour l’esprit comme pour les dents.

 

Les Conséquences du bruxisme :

Il n’est pas rare de voir les dents s’user, s’élimer et parfois se fracturer lorsqu’elles sont soumises à un grincement quotidien. Mais ce ne sont pas toujours que les dents qui sont touchées, la mâchoire est également une zone fortement sollicitée. Et dans les cas extrêmes, l’on observe une dégradation de l’articulation temporo-mandibulaire.

 

Le bruxisme chez les enfants

Comme nous l’avons précisé plus haut, le bruxisme touche plus particulièrement les enfants. Ce phénomène se produit assez spécifiquement lors de l’éruption des dents et malheureusement il n’existe que très peu de remèdes pour éradiquer le grincement.  Il est possible néanmoins d’en atténuer les effets en limitant les causes de stress, en veillant à ce que l’enfant ne soit pas déshydraté (cause fréquente de bruxisme) et en tentant de relaxer les muscles mandibulaires à l’aide de massage.

 

Les solutions orthodontiques contre le grincement des dents

Dans un premier temps il s’agira de déterminer les raisons pour lesquelles vous serrer les dents et dans le cas de pathologies psychosomatiques, de consulter un spécialiste.  Il est intéressant de noter que le bruxisme ne se soigne pas à proprement parler.  Le dentiste tentera d’en limiter les dégâts avec par exemple l’utilisation d’un appareil orthodontique tel que la gouttière.  Et lorsque les mâchoires sont particulièrement tendues rendant la mastication et l’élocution difficile, des injections de toxine botulique peuvent être prescrites.

Partagez

Laissez un commentaire