SubliSmile centre de cosmétique dentaire

Comment changer la forme des dents grâce à la facette dentaire ?

0

La forme de vos dents est plutôt disgracieuse, gâchant votre sourire naturel ? Le recours à la prothèse compte parmi les solutions envisageables pour arranger ce problème d’ordre esthétique. Pour changer et améliorer la forme de dents, vous pouvez opter pour la pose d’une facette dentaire.

Pourquoi changer la forme des dents ?

Lorsque les dents de lait laissent la place aux dents définitives, leur forme n’est plus aussi parfaite. Certaines dents sont plus petites ou plus courtes que les autres. Ou alors, une carie a causé une cassure. Parfois, des petits ou gros accidents ont causé une fêlure disgracieuse. Dans tous les cas, vous n’avez plus ce si beau sourire de votre enfance. La pose de facettes dentaires corrige cette imperfection.

La facette dentaire

Entrant dans la catégorie des prothèses de dentisterie cosmétique, la facette dentaire se matérialise sous la forme d’une coque. Cette dernière est généralement en céramique mais on trouve parfois des modèles en composite.

La facette est posée sur la face visible de la dent afin d’en modifier l’allure. Une dent trop courte peut par exemple être allongée pour s’harmoniser avec le reste de la dentition. En plus de modifier la forme des dents, la facette corrige la teinte et l’alignement des dents du sourire, en l’occurrence les incisives et les canines.

Avantages de la technique

La pose d’une facette dentaire permet d’obtenir des résultats très esthétiques, notamment grâce à la blancheur et la transparence que lui confère la céramique. A noter que le résultat est moins beau avec le composite mais ce matériau est rarement utilisé.

En comparaison avec la pose d’une couronne dentaire, la méthode est plus douce puisque la racine dentaire n’est pas dévitalisée. La facette peut très bien être posée sur une dent vivante.

Dans le registre des avantages, une facette dentaire n’est pas marquée par les aliments et n’est pas altérée par une éventuelle carie.

Quelques inconvénients

Du côté des inconvénients, la facette dentaire est une option plutôt onéreuse puisqu’il faut compter au moins 600 euros environ (la facture pouvant aller du simple au double) pour « réparer » une seule dent.

Par ailleurs, le dispositif mis en place doit être plutôt fin pour un rendu naturel, ce qui limite la résistance de la facette face aux chocs.

Enfin, les dents d’origine doivent être taillées pour les besoins de la pose d’une facette dentaire. Une fois que vous avez adopté cette prothèse, vous ne pouvez plus vous en passer et celle-ci doit être remplacée tous les dix ans environ (sauf dans le cas de certaines nouvelles facettes dentaires ultra-fines qui ne nécessitent aucune taille des dents).

Comment ça se passe ?

La mise en place d’une facette dentaire est plutôt rapide. Une semaine et deux rendez-vous suffisent généralement pour le façonnage de la prothèse et sa mise en place.

Dans un premier temps, le chirurgien-dentiste examine vos dents et réalise une empreinte dentaire. Des radiographies ainsi que des photographies sont alors nécessaires. L’objectif est de trouver la solution idéale pour le changement de la forme de vos dents. Tout au long du processus, le praticien tient compte de vos souhaits.

En se basant sur ces différents éléments, une simulation est effectuée pour que vous puissiez visualiser le résultat final (forme, couleur, harmonie). Lorsque vous êtes entièrement satisfait, la fabrication de la coque en céramique est entamée.

Après une semaine environ, celle-ci est posée à l’aide d’un ciment sur vos dents préalablement préparées.

Partagez

Laissez un commentaire