Comment corriger l’alignement des dents en toute discrétion avec l’orthodontie linguale ?

0

Tout le monde rêve d’avoir des dents de star et un sourire séducteur. L’orthodontie permet d’obtenir d’excellents résultats. Toutefois, il n’est pas toujours agréable de porter un appareil dentaire avec ses bagues inesthétiques. Heureusement qu’il existe une technique pratiquement invisible : l’orthodontie linguale.

En quoi consiste l’orthodontie linguale ?

L’orthodontie linguale est une méthode consistant à fixer des bagues au niveau de la face interne des dents, du côté de la langue. Elle se base sur les mêmes méthodes utilisée par l’orthodontie vestibulaire qui consiste à coller les attaches sur la face externe des dents. Dans les deux cas, l’objectif reste strictement le même : corriger une mauvaise position des dents et améliorer leur alignement. La grosse différence réside dans le fait que la technique linguale est très discrète. Dans tous les cas, seul un spécialiste peut mener à bien un tel traitement. Celui-ci entreprend des mesures, des empreintes et des photos et conçoit, avec la collaboration d’un technicien, un appareil sur mesure. Dans certains, le dispositif lingual peut être associé au port d’élastiques intermaxillaires.

Le port d’un appareil lingual

Les bagues sont dont mises en place sur la face interne des dents. Le fil qui relie les attaches entre elles permet de corriger la malposition en faisant bouger ces dernières. Aujourd’hui, les bagues sont de moins en moins volumineuses. Le fait que le dispositif soit particulièrement proche de la langue n’est alors plus source d’inconfort. L’impact sur l’élocution est ainsi limité voire éliminé. Néanmoins, il faut prévoir un temps d’adaptation allant d’une semaine à un mois et demi. Tout au long du port d’un appareil lingual, le patient doit faire très attention. Certains aliments doivent ainsi être retirés des menus. Les aliments durs, croquants, pâteux ou encore mous sont à éviter. Parallèlement, l’hygiène dentaire doit être très stricte. Le praticien peut recommander l’usage d’une brosse à dents spécifique permettant de nettoyer chaque recoin de la bouche.

 Déroulement et durée du traitement

En théorie, la durée du traitement est similaire pour l’orthodontie linguale et l’orthodontie vestibulaire : entre 18 et 30 mois environ. Toutefois, si le patient le respecte pas scrupuleusement les indications de l’orthodontiste, le traitement peut se prolonger. Lorsque les objectifs du traitement sont atteints, une période de contention est entamée. Le patient porte alors un appareil dans le but de stabiliser les résultats.

Bon à savoir

Il faut souligner que tout le monde ne peut bénéficier de l’orthodontie linguale. C’est notamment une technique qui ne convient pas aux personnes dont la mâchoire est trop étroite. Celle-ci pourrait se déformer sous l’action de l’appareil orthodontique. Concernant la conception du dispositif, les méthodes utilisées sont de plus en plus sophistiquées. L’élaboration et la réalisation sont assistées par ordinateur. Tout au long du processus de fabrication, les mots d’ordre sont précision et fiabilité et les concepteurs se basent sur les mesures, empreintes et photos fournies par l’orthodontiste. L’orthodontie linguale est une technique ayant fait ses preuves qui est très appréciée pour sa discrétion. Il s’agit également d’une méthode plutôt onéreuse.

Partagez

Laissez un commentaire