Sceller les sillons pour prévenir les caries dentaires

0

Il existe différentes actions préventives permettant de limiter les risques d’apparition de caries. Parmi elles, on retrouve le scellement des sillons. Ce geste indolore protège durablement les dents. Découvrez comment ça marche.

 

Sceller les sillons : pourquoi et comment ?

Le scellement des sillons est une technique assez simple mais qui apporte de vrais résultats. En effet, plus de trois quarts des caries apparaissent au niveau des sillons. Grâce au scellement, ces dernières sont protégées à l’aide d’une résine spéciale qui contient du fluor. Cette dernière évite que des bactéries ne se multiplient dans ces zones qui ne sont pas accessibles à la brosse à dents.

L’intervention est totalement indolore et n’exige pas d’anesthésie. Le geste se réalise en quelques minutes à peine. Dans un premier temps, le dentiste procède au nettoyage de la dent ciblée. Ensuite, le ciment de scellement est appliqué à la surface du sillon. A souligner que la couleur de la résine utilisée est similaire à celle de la dent. Elle est donc totalement invisible.

 

A qui s’adresse le scellement des sillons ?

Ce geste préventif s’adresse avant tout aux plus jeunes qui sont plus exposés aux risques de caries et dont l’émail des dents est encore fragile. Il est préconisé après six ans, lorsque la première molaire définitive a fait son apparition. Puis, après douze ans, lorsque les autres molaires définitives apparaissent.

Il s’agit également d’une technique qui permet d’assurer la protection des dents définitives qui sont apparues après que les dents de lait aient chuté.

Mais sceller les dents ne s’adresse pas seulement aux enfants. Cette intervention se destine également aux adolescents et aux adultes qui peuvent alors protéger leurs dents qui sont « encore » totalement saines.

Il convient, dans tous les cas, de souligner qu’il s’agit d’une intervention qui est remboursée par la Sécurité Sociale.

 

Prendre rendez-vous pour un scellement

Vous souhaitez protéger vos dents ou celle de vos enfants grâce au scellement des sillons ? Dans un premier temps, vous devez prendre un rendez-vous auprès de votre dentiste. Ce dernier procèdera à un examen clinique. Il s’assurera notamment que la ou les dents à protéger sont bien saines. L’absence de caries constitue en effet une condition sine qua non au scellement. Si besoin est, le praticien peut faire appel à une radiographie pour confirmer le diagnostic.

Après les différentes analyses, le scellement proprement dit peut être réalisé dès la séance qui suit. La dent à traiter est d’abord isolée puis bien nettoyée. Puis, le dentiste applique un gel de préparation dont le rôle est d’optimiser la fixation de la résine. L’opération s’achève avec l’application du ciment de scellement.

 

Le scellement des sillons constitue un geste préventif des plus efficaces. Malgré tout, il est indispensable d’adopter une bonne hygiène dentaire et faire attention à son alimentation. En outre, il reste très important de consulter le dentiste pour les visites de routine. Le praticien en profitera d’ailleurs pour vérifier le scellement et s’assurer que la protection de la dent est optimale.

Partagez

Laissez un commentaire