SubliSmile centre de cosmétique dentaire

Syndrome du biberon : causes, traitement et prévention des caries précoces

2

Beaucoup l’ignorent mais les caries peuvent également toucher les enfants de bas âge. Il est alors question de caries précoces. Sa manifestation la plus grave est appelée « syndrome du biberon ». Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie dentaire.

 

Le syndrome du biberon

Le syndrome du biberon se manifeste par de nombreuses caries qui se manifestent de façon précoce : vers 3 – 4 ans. Celles-ci peuvent toucher la totalité des dents. Comme son appellation l’indique, la principale cause de ce problème réside dans une utilisation excessive et inappropriée du biberon. Les enfants concernés sont ceux qui sont nourris au biberon tout au long de la journée. Les parents doivent faire attention à l’usage de cette petite bouteille destinée à nourrir les tout-petits. Certains y font appel pour « faire taire » leurs petits bouts.

Dans tous les cas, les dents de lait sont constamment en contact avec un liquide généralement sucré (lait, jus de fruit…) et donc favorable aux caries.

 

Les signes à ne pas négliger

En cas de syndrome du biberon, ce sont généralement les dents de devant qui sont touchées en premier lieu, celles du haut avant celles du bas. Si l’affection en est à ses débuts, il est impossible de la détecter à l’œil nu, le diagnostic d’un dentiste est nécessaire. Si la maladie est à un stade avancé, les parents peuvent constater des dents qui ont changé de couleur et qui ont viré vers le brun. Les dents cariées deviennent très faibles et se cassent très facilement. Un traitement doit être mis en place dans les plus brefs délais.

 

Traitement du syndrome du biberon

En cas de constatation de caries précoces, il est indispensable de consulter un dentiste au plus vite. Certains pensent à tort, que les caries dentaires touchant les dents de lait n’ont pas besoin d’être soignées puisque ces dernières vont tomber, de toute façon. Au contraire, il est indispensable de les traiter sans tarder. D’un côté, les caries peuvent engendrer des douleurs aigues. D’un autre, elles peuvent infecter les autres dents de lait ou pire encore, les dents définitives. Dans les cas les plus graves, la formation d’un abcès est à redouter et des bactéries peuvent s’attaquer à d’autres organes.

Concernant le traitement proprement dit, les soins habituels ne suffisent généralement pas pour enrayer le mal. Une extraction est généralement à prévoir. En fonction de l’étendue des dégâts et dans le cas où de nombreuses dents doivent être retirées, une anesthésie générale est envisageable. Chez certains patients, la pose de couronnes pédiatriques ou de petits appareillages peut être nécessaire et celle-ci est à renouveler régulièrement.

 

Prévention

Pour prévenir le syndrome du biberon, il est important d’inculquer une bonne hygiène bucco-dentaire à son enfant, dès son plus jeune âge : le brossage s’effectue à partir du moment où une ou plusieurs dents sont apparues et avec un accessoire adapté. En outre, le biberon doit être utilisé avec parcimonie. Il ne s’agit certainement pas d’une tétine ou d’un doudou que l’enfant peut garder en bouche tout au long de la journée (sauf peut-être s’il est rempli d’eau pure). Enfin, une première consultation de routine doit être programmée vers les 3 ans du petit.

Partagez

2 commentaires

  1. Mon petit fils de 4 ans vient de subir la pose d’une couronne dentaire. Depuis 2 jours il ne veut ni parler, ni manger, ni boire! Que faire ?

  2. Bonjour Salvy,
    D’abord, il faut rassurer votre enfant, il a peut-être peur d’ouvrir la bouche. Il est possible qu’il ressente une gêne. Si celle-ci persiste, il est préférable de consulter votre dentiste qui procèdera à une intervention rapide.

Laissez un commentaire