SubliSmile centre de cosmétique dentaire

Comment protéger l’émail dentaire ?

0

Egalement appelée érosion amélaire, l’altération de l’émail est un problème de plus en plus fréquent qui entraîne une fragilité et une sensibilité excessives des dents. Ce trouble, qui s’accompagne de douleurs et/ou d’une gêne au niveau des dents, concerne aujourd’hui près d’une personne sur cinq en France. Les spécialistes recommandent quelques bons gestes afin de combattre cette destruction de l’émail, notamment une alimentation saine et de bonnes habitudes en matière d’hygiène bucco-dentaire.

 

Les principales causes de l’altération de l’émail

La destruction de l’émail est souvent causée par une mauvaise alimentation, en dehors du vieillissement dentaire. La consommation excessive de boissons acides comme le soda constitue notamment l’une des principales origines de l’altération de l’émail. A noter que cette mauvaise habitude contribue, en plus, à la prise de poids et augmente les risques de diabète.

L’eau chlorée ainsi que les boissons énergétiques font aussi partie des facteurs destructeurs de l’émail. Les sportifs sont ainsi particulièrement concernés et doivent, en conséquence, prendre quelques précautions. Au fil du temps, la destruction de l’émail s’aggrave et les douleurs engendrées peuvent provoquer un véritable mal de vivre.

Il est intéressant de noter que certains aliments considérés comme sains peuvent abîmer l’émail lorsqu’on en abuse. C’est notamment le cas des fruits. Ainsi, il n’est pas rare que les adeptes de régime végétarien, mais aussi les grignoteurs réguliers, soient sujets à un problème de destruction d’émail. Attention, ce ne sont pas les habitudes alimentaires en eux-mêmes qui sont à déplorer mais plutôt la mauvaise hygiène dentaire qui les accompagne.

 

Les gestes de protection à adopter

La destruction de l’émail peut très bien être évitée (freinée) en respectant quelques règles au quotidien. Grignoter tout au long de la journée est à éviter, tout comme la consommation excessive de produits acides à l’instar des fruits rouges, des agrumes ou encore le vinaigre. Comme il a été dit plus haut, le soda est un véritable ennemi de l’émail : cette boisson est à éviter tant que possible ! Certains légumes comme les choux de Bruxelles, les artichauts, les asperges et les tomates sont également à consommer avec modération.

A souligner que la salive contribue à la reconstruction de l’émail. Afin de booster la salivation, le chewing-gum se révèle très efficace. Il faut alors préférer les versions au bicarbonate et sans sucre. Pour ce qui est des aliments conseillés, les produits laitiers se retrouvent au premier rang. Riches en calcium, ils offrent une protection efficace de l’émail et des os en général.

A cette alimentation s’ajoutent quelques gestes à adopter au quotidien. Le brossage des dents doit se faire au moins deux fois par jour, avec un dentifrice non-décapant et une brosse à dents agrémentées de poils souples. Après avoir mangé des aliments ou des boissons acides, le brossage de dents se fera uniquement après quelques minutes ou après avoir bien rincer la bouche. Les dents sont en effet particulièrement fragiles en cet instant.

 

La protection de l’émail est essentielle pour éviter les bobos indésirables. Les gestes à adopter ne demandent, d’ailleurs, pas trop d’effort. Une alimentation soignée et quelques bonnes habitudes… et le tour est joué !

Partagez

Laissez un commentaire