Tout savoir sur l’abcès dentaire : causes, traitement et prévention

0

L’abcès dentaire est une infection qui touche les tissus parodontaux. D’origine bactérienne, c’est un mal qui cause des douleurs plutôt intenses. Mal traité ou non soigné, des complications graves peuvent être à déplorer. Découvrez les manifestations, les causes et les solutions face à ce problème.

 

Les causes de l’abcès dentaire

L’abcès dentaires peut avoir plusieurs causes :

  • Carie non soignée ou mal soignée ;
  • Choc au niveau des dents ;
  • Sortie d’une dent de sagesse ;
  • Tartre au niveau de la gencive ;
  • Dent qui se déchausse ;
  • Parodontite non soignée ou mal soignée.

Mises à part ces différences causes, il existe différents facteurs qui augmentent les risques de survenue d’un abcès dentaire, en l’occurrence le stress et le diabète. Une personne qui a récemment souffert d’une infection respiratoire est aussi exposée à cette affection.

 

Les différents types d’abcès dentaire

Un abcès dentaire peut toucher différentes zones de la bouche. On peut ainsi faire la différence entre :

  • L’abcès gingival touche la gencive ;
  • L’abcès parodontal accompagne généralement une parodontite et se manifeste dans les tissus autour de la poche parodontale ;
  • L‘abcès péricoronaire, qui touche les personnes qui porte une couronne, se constate autour de cette dernière.

 

Symptômes et complications possibles

D’abord, il faut souligner que l’abcès dentaire peut être à caractère aigu ou chronique. Dans le cas d’une infection chronique, on constate un écoulement discontinu de pus dans la bouche. En ce qui concerne l’abcès aigu, il existe différents symptômes qui l’accompagnent.

Le patient est victime d’une douleur intense qui survient de façon brutale et qui se ressent au niveau de la racine dentaire. En même temps, la gencive prend une coloration rouge inhabituelle. Une mauvaise haleine peut être déplorée et celle-ci ne disparaît pas après les brossages de dent. L’halitose s’accompagne d’un mauvais goût à l’intérieur de la bouche. Il est possible que la dent se mette à bouger et que du pus s’écoute au niveau d’une carie ou de la gencive. Dans les cas extrêmes, la gencive peut être plus ou moins gonflée et il s’avère très difficile d’ouvrir la bouche. Le patient se sent fatigué et peut être sujet à la fièvre et aux frissons.

Si aucune mesure n’est prise face à l’infection, celle-ci peut causer des dommages sévères. Il est possible que l’os qui soutient la dent soit détruit et que celle-ci soit irrécupérable. Si c’est une molaire qui est touchée, il y a un risque que les sinus soient infectés. Plus rarement, l’infection peut toucher d’autres organes dont le cœur ou les articulations.

 

Prévention et traitement

Face à un abcès dentaire, la consultation dans les plus brefs délais s’impose. Ce dernier procèdera à une incision de la zone malade suivie d’un drainage. Des antibiotiques peuvent être prescrits. En fonction de la situation, la dent malade est susceptible d’être extraite. En cas de parodontite, celle-ci doit être traitée.

 

Comme pour la plupart des maladies dentaires, la prévention est très importante. Il s’agit d’avoir une hygiène dentaire irréprochable et de ne rater aucune visite chez le dentiste.

Partagez

Laissez un commentaire