Comment ne plus avoir peur du dentiste ?

0

Peu importe l’âge, beaucoup de personnes ont une peur bleue du dentiste. Le recours à ce spécialiste est pourtant indispensable pour maintenir une bonne santé buccodentaire. Aussi, il est important d’apprendre à contrôler cette crainte. Voici quelques astuces…

 

C’est pour votre bien… faites-vous à l’idée

La plupart du temps, la peur d’un dentiste est surtout associée à la crainte que certains soins dentaires soient douloureux. Sachez cependant que les techniques utilisées par ces experts évoluent de plus en plus et, justement, afin d’éliminer toute douleur en cours de traitement, ils utilisent des produits anesthésiques efficaces. Ayez également en tête que les dentistes ne sont pas des « psychopathes », mais des médecins qui vous veulent du bien. Prenez conscience de votre besoin de soigner vos dents. Si vous n’y allez pas, les conséquences seront d’autant plus douloureuses. Plus tôt vous décidez de consulter, moins les impacts seront graves.

 

Pourquoi ne pas en discuter… avec le dentiste lui-même ?

Expert dans son domaine, le dentiste reste la personne la mieux placée pour comprendre votre crainte. N’hésitez pas ainsi à lui en faire part avant la séance d’examen. En étant conscient de votre angoisse, il saura vous rassurer et vous mettre à l’aise. L’idéal est de prendre le temps de parler un peu, afin que vous en sachiez plus – entre autres – sur ce qu’il compte faire et comment il va procéder. Le dentiste sait comment parler à ses patients et faire en sorte que ceux-ci soient plus détendus. Expliquez-lui ce qui vous tracasse, vous vous sentirez beaucoup mieux.

 

Les antistress ça marche aussi !

Si la seule idée d’être dans la salle d’attente vous angoisse, apprenez à reprendre le contrôle à travers quelques exercices de relaxation. Sur le moment, les respirations profondes peuvent notamment vous alléger l’esprit. Au quotidien, il existe également des pratiques de relaxation comme la méditation, la sophrologie ou encore le yoga qui vous aideront à déstresser. Plus décontracté, vous appréhenderez mieux l’idée de vous faire soigner par un dentiste. Une personne moins stressée profitera également d’une séance plus courte, donc automatiquement moins douloureuse. N’hésitez pas à fermer les yeux si cela vous rassure. La clé consiste à visualiser des images agréables tout au long de la séance.

 

Si vous n’aimez pas votre dentiste, consultez un autre praticien

En matière de soins médicaux, il est primordial que le patient ait confiance en son médecin. Aussi, si vous n’appréciez pas vraiment votre dentiste actuel et/ou si le courant ne passe pas, n’hésitez pas à changer de dentiste. Vous pouvez demander des conseils à vos proches pour trouver celui qui vous convient. L’idée, c’est surtout d’être à l’aise pendant l’examen du professionnel et de pouvoir discuter avec lui librement, sans pression.

Partagez

Laissez un commentaire