SubliSmile centre de cosmétique dentaire

Comment réagir face à un traumatisme dentaire chez l’enfant ?

0

Un traumatisme dentaire survient assez souvent chez l’enfant. Bien qu’il s’agisse le plus souvent d’un fait sans très grande gravité, la consultation d’un dentiste s’avère indispensable car le sort de la dent concernée en dépend.

 

Ce qu’il faut faire en cas de traumatisme dentaire suivi du déplacement de la dent

Si une dent s’est déplacée à la suite d’un traumatisme dentaire, consulter un dentiste est un must. Ce dernier procèdera au contrôle de l’état du germe sous-jacent en effectuant un examen radiologique. Il se charge ensuite de replacer la dent traumatisée et de la garder dans la bonne position grâce un dispositif de contention. Le praticien réalisera plus tard des vérifications fréquentes afin de vérifier que la dent est bien conservée.

 

La démarche à suivre si le traumatisme aboutit à l’expulsion d’une dent

Dans le cas où le traumatisme dentaire aboutit à l’expulsion d’une dent définitive, il faut agir en toute urgence car la dent devra être rapidement remise à sa place. Pour que celle-ci reste vivante avant qu’elle ne soit réimplantée, il faudra la disposer dans un lieu humide sans la gratter ni la laver. Le dentiste la replacera et la fixera à l’aide d’un fil en métal encollé sur la dent et les dents voisines ou à l’aide d’une gouttière. Des contrôles seront ultérieurement effectués afin de vérifier que la dent est bien vivante. S’il s’agit d’une dent de lait, la remettre en place est fortement déconseillée, car elle serait à même d’altérer le germe sous-jacent et causer plus de dommages que le traumatisme lui-même.

 

Que faire si le traumatisme a engendré l’intrusion d’une dent ?

Dans le cas où la dent est introuvable suite au traumatisme, il est possible qu’elle se soit introduite à l’intérieur de l’os. Cette intrusion au sein du maxillaire peut être partielle ou intégrale. Pour confirmer ce diagnostic, une radiographie est nécessaire. Si la dent concernée est une dent de lait, le dentiste pourra décider, si besoin est, de l’arracher. Il devra par la suite maintenir la partie inter-dentaire grâce à une prothèse jusqu’à ce que la dent définitive apparaisse. Dans le cas d’une dent définitive et en fonction du niveau d’intrusion de la dent, cette dernière pourra refaire surface naturellement. Si elle ne réapparaît pas, la traction de cette dent à l’aide d’un appareil orthodontique peut s’avérer utile.

 

Ce qui se passe si la dent est cassée après traumatisme dentaire

Si la dent ayant reçu un choc est cassée, il faudra la ramener chez le dentiste en la conservant dans un milieu humide. Celui-ci procèdera à une radiographie afin de vérifier si le nerf a subi ou non une lésion. Et suivant le cas, il recomposera le morceau cassé grâce à un composite ou le remettra en place.

Partagez

Laissez un commentaire