SubliSmile centre de cosmétique dentaire

Le déroulement d’une greffe de gencive

0

La greffe gingivale est une opération importante, effectuée au sein d’un cabinet dentaire et, la plupart des cas, dans un bloc stérilisé. Cette intervention se réalise sous anesthésie locale et ne dure pas plus de deux heures. Si vous redoutez l’opération, le spécialiste peut vous prescrire des anxiolytiques. Découvrez donc les différentes phases d’une greffe gingivale.

 

La greffe gingivale en quelques étapes

La greffe de gencive débute par l’application de l’anesthésie locale. Dans le cas où le patient a peur de la piqûre, une pré-anesthésie locale est envisageable, et notamment l’application d’une pommade spéciale.

La seconde étape consiste au détartrage profond et au polissage des racines. L’opération doit bien sûr être réalisée dans des conditions optimales de stérilisation. Grâce au détartrage en profondeur, les germes présents à l’intérieur de la bouche sont évacués. Pour ce faire, le médecin emploie des instruments à ultrasons ou des grattoirs. Il peut aussi user d’un produit liquide désinfectant.

En troisième phase vient la préparation de la gencive pour la mise en place du greffon. Pour ce faire, le docteur commence par rendre la gencive moins épaisse sur toute la région à greffer. Cette zone va alors pouvoir recevoir le greffon qui s’y fixera. Il procèdera en utilisant de petites curettes ou un bistouri. La gencive est alors fin prête à accueillir la greffe.

Le greffon est, par la suite, prélevé. Après que la racine de la dent ait fait l’objet d’un nettoyage complet et que la gencive a été préparée pour accueillir le greffon, la prochaine étape consiste à retirer une couche de tissu plus ou moins épaisse, suivant la partie à greffer, au niveau du palais.

Une fois le greffon prélevé, celui-ci va être placé sur la zone à greffer de la gencive. Pour qu’il se fixe, le greffon est délicatement cousu, à l’aide de fils auto-résorbables. La suture du greffon est une phase fondamentale car pour que la greffe de gencive soit une réussite, le greffon doit être entièrement immobilisé. Un pansement à la forme d’un chewing-gum est alors utilisé pour recouvrir et garder le greffon en place.

Ce qu’il faut faire après l’intervention

Pour éviter que la greffe de gencive n’engendre une infection, le praticien prescrira des antibiotiques à prendre durant près d’une semaine. Pour pallier la douleur, des antalgiques tels que le paracétamol ainsi que des anti-inflammatoires seront pris par le patient durant les premiers jours après l’opération. Aussi, il est fort probable qu’après quelques jours de l’opération, le patient ressente quelques douleurs, notamment au niveau du palais où le tissu se mettra à bourgeonner. Pour que la zone greffée cicatrise entièrement, il faudra patienter entre trois à quatre mois. Enfin, après la greffe gingivale, une consultation post-opératoire devra être réalisée, une semaine après l’opération, afin de voir si tout se déroule correctement.

Partagez

Laissez un commentaire