SubliSmile centre de cosmétique dentaire

Orthodontie : causes et risques du palais étroit chez les enfants

0

En emmenant votre enfant chez son médecin, celui-ci annonce que votre petit a un palais étroit et qu’un traitement devrait être mis en place pour que votre chérubin dorme mieux et grandisse dans les meilleures conditions. Mais qu’est ce qu’un palais étroit ? Quelles en sont les causes et les conséquences exactes ?

 

Orthodontie : description et causes du palais étroit

En orthodontie, un palais étroit désigne un petit palais buccal, avec une arcade rétrécie et un os qui forme la mâchoire d’une largeur relativement petite. Les causes d’une telle malformation sont diverses, variant d’un enfant à un autre. Votre bout de chou suce son pouce ? Dans ce cas, il est habituel que son palais finisse par rétrécir. Il en va de même lorsqu’il est habitué à la tétine. Dans les deux cas, la succion modifie progressivement son palais, qui devient plus profond. De plus, sucer son pouce ou la tétine encourage à respirer plus par la bouche. Et à partir du moment où votre bout de chou a l’habitude de respirer de cette manière, une déformation s’avère inévitable. En effet, à la base, la respiration par la bouche provoque déjà une diminution de la mâchoire supérieure. Cette habitude étant alors encouragée lorsqu’il suce son pouce ou sa tétine, les risques que son palais rétrécisse sont plus grands.

 

Avoir un palais étroit, est-ce désavantageux ?

Avoir un palais étroit modifie le fonctionnement de l’organisme à d’autres degrés. D’abord, la dentition ne se développe pas normalement, la mâchoire étant trop petite pour recevoir toutes les dents. Une telle déformation change aussi le système ORL. Comme la respiration ne se fait pas par le nez et que la barrière naturelle aux différents microbes de l’air ambiant est modifiée, ces derniers passent librement par la bouche, provoquant des infections ORL. Ce qui ramène au problème de la respiration par la bouche, favorisée en cas de trouble de ce genre. Le palais étroit engendre par ailleurs des apnées du sommeil, qui altèrent la qualité du sommeil de votre enfant et sa qualité de vie au quotidien puisqu’il ressent entre autres en conséquence une fatigue permanente dans la journée.

 

Comment régler le problème du palais étroit ?

Les risques liés à un palais étroit sont bien présents. Ainsi, il est essentiel d’offrir à votre enfant un traitement spécifique afin de combattre une telle modification néfaste pour sa santé et sa qualité de vie à court et à long terme. Plusieurs solutions, à adopter sur une période de 6 mois à un an et visant à élargir le palais sont alors généralement proposées par les orthodontistes. Des solutions telles que le faux palais en résine convertible, mises en place une fois que votre chérubin parvient radicalement à ne plus sucer son pouce ou sa tétine. Il est préférable que ce dernier suive son traitement avant ses six ans, au risque de compliquer la tâche. N’hésitez pas à consulter également un orthophoniste ou un kiné au cours de son traitement, afin que votre bout de chou puisse notamment apprendre à mieux dormir et mieux mâcher.

Partagez

Laissez un commentaire