SubliSmile centre de cosmétique dentaire

Quand la boulimie et l’anorexie déstabilisent vos dents

0

Souvent reniées par les personnes qui en souffrent, la boulimie et l’anorexie sont des maladies, causant des dégâts à plusieurs niveaux. Si, globalement elles se caractérisent respectivement par un appétit vorace et un manque d’appétit, pour leur part, certaines parties du corps en pâtissent particulièrement dans les deux cas : les dents. Ces troubles provoquent à leur tour des affections buccodentaires, qui ne font qu’aggraver votre santé.

 

Anorexie et boulimie : deux ennemis de votre dentition

Tout comme l’anorexie, la boulimie engendre des modifications sur l’ensemble de votre organisme, y  compris au niveau des dents. D’une part, ne pas manger à sa faim, voire  ne rien manger dans la journée, favorise l’attaque des dents par les acides. Quand votre alimentation est pauvre en calcium, cela engendre également une déminéralisation de vos dents qui finissent toujours par souffrir. Une forme de souffrance a particulièrement déstabilisé le secteur médical : le scorbut, disparu à un moment et qui sévit à nouveau, résultant d’un manque excessif de vitamine C, fragilisant entre autres l’os des dents et les gencives. D’autre part, manger à l’excès provoque la multiplication des bactéries et par la même occasion la création d’affections dentaires, telles que les caries.

 

Boulimie et anorexie : d’autres facteurs favorisent les maladies buccodentaires

Que vous souffriez d’anorexie ou de boulimie, d’autres facteurs liés à votre maladie engendrent des troubles buccodentaires. L’anorexie est assimilée à une alimentation déséquilibrée voire insuffisante ou encore à des vomissements volontaires. Des agissements qui ne font aucun bien à votre corps dans la mesure où, en partie, ils créent une acidité particulière dans votre bouche, facilitant alors le travail des bactéries responsables de diverses infections, pour ne citer à nouveau que les caries. Quant aux personnes souffrant de boulimie, celles-ci ont parfois tendance à alterner jeunes et festins. Un mode alimentaire qui nuit également à la santé de votre estomac et de votre bouche.

 

Les sujets atteints de boulimie et d’anorexie, plus exposés aux troubles dentaires

Compte tenus de tous ces facteurs, souffrant de boulimie ou d’anorexie, vous êtes plus exposés aux maladies dentaires. Et à partir du moment où vous souffrez aussi déjà de problèmes cardiaques, la situation paraît assez alarmante. En effet, les affections buccodentaires favoriseraient en particulier la rechute en cas d’accidents cardiovasculaires antérieurs. Par ailleurs, la chute de dents, qui ne survient généralement qu’assez tard, est tout à fait possible car la dentition est fragile.

Rappelons que l’anorexie et la boulimie causent toutes deux des complications secondaires, en plus de bouleverser votre poids et votre apparence. Il est certain que les différentes étapes à suivre afin de guérir de telles maladies ne sont pas évidentes. Toutefois, afin d’y parvenir, il est toujours recommandé d’être suivi par un psychologue, un nutritionniste tout en consultant régulièrement un dentiste.

Partagez

Laissez un commentaire